Le soleil pointe son nez et les premiers coups de soleil sont de la partie. Et on ne le répétera jamais assez : se protéger avec une crème solaire avant de s’exposer est indispensable. Mais avec tous les produits solaires disponibles, il est difficile de s’y retrouver et de faire le bon choix. Quelles différences existent entre les filtres chimiques et les filtres minéraux ? Quel SPF choisir ? Une crème solaire naturelle et bio est-elle aussi efficace qu’une protection solaire conventionnelle ? Quelle quantité appliquer et à quelle fréquence ? Ne bougez pas, vous saurez tout grâce à ce guide spécial crèmes solaires naturelles !

Pourquoi choisir une crème solaire naturelle ?

On peut préparer sa peau avant une exposition solaire. Mais appliquer une protection solaire efficace est indispensable pour protéger sa peau des méfaits du soleil causés par les rayons ultraviolets. En effet, bien que ce dernier soit nécessaire pour faire le plein de vitamine D, il représente aussi un danger pour notre peau. Au-delà des coups de soleil causés par les UVB, le soleil contribue au vieillissement prématuré de la peau et augmente le risque de cancers de la peau (comme le mélanome) à cause des UVA.

Les filtres solaires jouent donc un rôle essentiel en protégeant la peau des rayons UV nocifs. Ils se répartissent en deux catégories : les filtres chimiques et les filtres minéraux. Malheureusement, les filtres chimiques présents dans les crèmes solaires traditionnelles présentent des risques pour notre santé et nuisent aux écosystèmes marins.

Les dangers des filtres chimiques

Les filtres chimiques (aussi appelés filtres organiques), pénètrent la peau pour absorber les rayons UV à sa place, puis les libèrent sous forme de chaleur. Bien que les crèmes solaires qui en contiennent soient plus agréables à appliquer (texture fluide sans fini “blanc”), elles sont aujourd’hui pointées du doigt pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, il faut attendre 30 minutes après leur application pour qu’elles soient pleinement efficaces. Il faut donc anticiper les expositions au soleil et prendre ses précautions en amont. De plus, on y trouve plusieurs ingrédients controversés susceptibles de provoquer des irritations cutanées, voire des réactions allergiques. Certains sont également suspectés d’être des perturbateurs endocriniens.

Ensuite, ces filtres chimiques ont aussi un impact négatif sur l’environnement. En effet, chaque année, 25 000 tonnes de crème solaire sont déversées dans les mers et océans. Cela s’explique par le fait que 25% de la crème que nous appliquons sur notre corps se dilue après 20 minutes de baignade (source Franceinfo). Ces ingrédients nocifs sont responsables du blanchiment des coraux et sont toxiques pour la faune sous-marine. Mieux donc éviter les ingrédients suivants : l’oxybenzone (benzophénone-3), l’octinoxate, l’octocrylène, l’homosalate, l’avobenzone, le sulisobenzone, le padimate-O, le PABA (acide para-aminobenzoïque) et les parabènes.

Enfin, certaines marques utilisent le terme “organique” plutôt que “chimique”, car il prête à confusion en suggérant que leurs crèmes solaires sont naturelles et sans danger. Mais ne vous faites pas avoir ! Les filtres solaires organiques sont bien des filtres chimiques (et donc synthétiques) potentiellement dangereux.

Les filtres minéraux : une protection solaire naturelle et efficace

3 crème solaires naturelles (filtres minéraux) pour le visage et le corps des marques Uvbio, Madara et Cattier

Les filtres minéraux (ou filtres physiques) sont une excellente alternative naturelle et tout autant efficace que les filtres chimiques. Leur fonctionnement est mécanique. En effet, ils ne pénètrent pas, mais forment une couche sur la peau afin de réfléchir les UV comme un bouclier physique. L’oxyde de zinc et le dioxyde de titane sont les deux principaux filtres minéraux qui existent. Ils présentent de nombreux bénéfices, le premier étant leur efficacité immédiate après application. Ils sont également mieux tolérés (y compris pour les bébés et les personnes ayant une peau sensible), car ils sont moins irritants et allergisants que les filtres chimiques. De plus, les filtres minéraux sont moins nocifs pour la faune et la flore marine. Enfin, bon à savoir, seules les crèmes solaires minérales peuvent obtenir le label bio.

Bien que les crèmes solaires naturelles présentent de nombreux avantages, il faut quand même prêter attention à leur composition, et notamment à la présence de nanoparticules dont on parle de plus en plus. Ce sont des particules très fines qui permettent d’éviter les traces blanches des crèmes solaires naturelles. Cependant, elles pourraient représenter un danger pour notre santé, ainsi que pour l’environnement, notamment en traversant la barrière épidermique. Néanmoins, cela n’est pas encore prouvé et en France, depuis 2022, la mention [nano] est obligatoire dans la liste des ingrédients des produits solaires. De plus, Cosmébio l’a imposé à ses adhérents également s’ils veulent conserver le label bio. Il suffit donc de jeter un œil à la composition avant d’adopter votre crème solaire naturelle !

Comprendre les indices de protection solaire (SPF)

L’indice de protection solaire (ou SPF pour Sun Protection Factor), est un élément à prendre en compte pour choisir votre crème solaire naturelle. Il reflète le niveau de protection solaire du produit contre les UVB. Un SPF élevé correspond à une protection solaire importante.

Il existe 4 niveaux de SPF :

  • Faible protection : indices 6 à 10
  • Moyenne protection : indices 15 à 25
  • Haute protection : indices 30 à 50
  • Très haute protection : indice 50+

Cela signifie qu’un SPF15 bloque environ 95% des rayons UBV, tandis qu’un SPF30 en bloque 96,7% et un SPF50 environ 98,3%.

Cependant, une protection solaire efficace doit également nous protéger contre les UVA (responsables du vieillissement cutané). Pour cela, il faut choisir une crème solaire à large spectre. Elles sont reconnaissables grâce au logo UVA présent sur le packaging. En effet, pour apposer le logo UVA, le produit doit obligatoire apporter une protection correspond à 1/3 du SPF indiqué. Le mieux est de choisir une crème solaire naturelle anti-UVA et anti-UVB SPF30 minimum pour les adultes. Pour les enfants, un indice 50 est indispensable.

Quand et comment appliquer sa crème solaire minérale ?

L’application optimale de la crème solaire naturelle est aussi importante que le choix du SPF. En effet, pour obtenir une protection efficace (correspondant au SPF de la crème solaire choisie), il faut l’appliquer en quantité suffisante. Une méthode simple et rapide consiste à appliquer la crème solaire le long d’un ou plusieurs doigts (index et majeur) avant de l’appliquer sur les différentes zones du corps :

  • Pour le visage et le cou, il est nécessaire d’appliquer l’équivalent de 2,5 doigts de crème solaire
  • 7 doigts sur le torse et sur le dos
  • 4 doigts sur chacun des bras
  • 1 doigt sur chaque main (dos et face)
  • 6 doigts sur chacune des jambes
  • 2 doigts sur chacun des pieds

La fréquence d’application est tout aussi cruciale. Avec la crème solaire naturelle, vous pouvez vous exposer dès l’application. Cependant, en cas d’exposition prolongée, il est nécessaire de renouveler l’application toutes les 2 heures. De plus, il est aussi important d’appliquer à nouveau de la crème après une baignade ou après s’être essuyé avec une serviette, car cela peut retirer tout ou une partie de la protection initiale.

Ma sélection de 3 crèmes solaires naturelles

Je sais que choisir LA bonne crème solaire naturelle peut être long et fastidieux. Pour vous aider et vous faire gagner du temps, j’ai sélectionné trois crèmes solaires naturelles. Elles sont labellisées bio et à large spectre pour une protection solaire efficace et sûre pour la santé et l’environnement.

La crème solaire visage teinté de Mádara

Focus sur la crème solaire teintée SPF30 pour le visage de la marque Madara avec test du produit sur ma main

Cette crème solaire teintée est parfaite pour protéger son visage des méfaits du soleil sans traces blanches ! C’est mon indispensable depuis plusieurs étés déjà. Je vous donnais déjà mon avis sur la crème solaire visage de Mádara en 2028 ! Elle contient deux filtres minéraux, ainsi que des actifs hydratants et anti-âge. Elle offre une protection à large spectre contre le soleil, les rides, les taches brunes et la pollution urbaine. Elle est aussi labellisée Ecocert. J’aime beaucoup son fini invisible effet bonne mine ! Elle existe également en SPF50 pour une plus haute protection et en version corps non teintée SPF30.

Le lait solaire corps des Laboratoires de Biarritz

Photo issue de la fiche produit de la crème solaire SPF30 de la marque Les Laboratoires de Biarritz
©https://www.laboratoires-biarritz.com/fr/solaire/30-lait-solaire-spf50-certifie-bio.html

Ce lait solaire naturel SPF50 contient du dioxyde de titane et de l’oxyde de zinc, ainsi que des actifs hydratants et adoucissants. La mention [nano] est présente dans la composition pour donner suite à l’exigence du label Cosmébio. En effet, le produit est 100% naturel avec 20% d’ingrédients biologiques. De plus, cette protection solaire est également résistante à l’eau (mais n’oubliez pas d’en appliquer à nouveau après votre baignade). Enfin, sans parfum, il peut être utilisé par toute la famille dès 1 an (y compris les femmes enceintes ou allaitantes). C’est donc un indispensable si vous partez en vacances au soleil en famille !

La crème solaire bébé bio SPF50+ d’Acorelle

Photo de la fiche produit crème solaire bébé spf50+ de la marque Acorelle
©https://www.acorelle.fr/soin-bebe/111-crème-solaire-bébé-spf50-bio-certifiée.html

Cette crème solaire bébé bio à très haute protection est formulée spécialement pour la peau fragile des bébés (de plus de 3 mois). Sa composition hypoallergénique associé un filtre minéral, le dioxyde de titane, et des actifs apaisants, hydratants et adoucissants (eau de rose, huile de sésame). Sa texture onctueuse s’applique facilement sur le visage et le corps de votre bout de chou !

Grâce à cet article, j’espère que vous serez incollable sur les crèmes solaires minérales pour profiter du soleil en toute sécurité et en respectant l’environnement ! Quelle est votre expérience avec les protections solaires naturelles ? Avez-vous déjà testé l’une des crèmes solaires recommandées ? Si vous souhaitez que je dédie un article aux meilleures crèmes solaires naturelles du marché avec un max de recommandations, dites-le-moi en commentaire !

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.